Sélection de la langue

Recherche

Assurer sa cybersécurité pendant la saison des impôts

  • Transcription

    Que vous le vouliez ou non, la saison des impôts est là. Mais attention: cette saison est aussi pour les cybercriminels une sorte de Saint Graal. La raison est simple: pour les cybercriminels, la saison des impôts constitue une occasion en or de voler des tonnes de renseignements personnels et de données critiques.

    Si vous produisez votre déclaration de revenus en ligne, voici quelques façons de vous protéger contre le vol de votre identité et de votre argent.

    76 % des Canadiens s'inquiètent du vol de leur identité.Note i

    Protégez votre identité

    Votre dossier fiscal est une véritable mine d'or pour les cybercriminels. Il contient tous les renseignements sensibles qui les intéressent, comme votre numéro d'assurance sociale (NAS), votre relevé d'emploi, votre statut familial et même des renseigements sur vos comptes bancaires.

    Vous pouvez vous protéger en:

    • créant un mot ou une phrase de passe pour chacun de vos comptes fiscaux (image d'un dossier avec un champ de mot de passe et mot de passe "ChatVesteChargeurEtagere1!")
    • activant l'authentification multifactorielle chaque fois que cela est possible (image d'un dossier avec une arborescence de mots de passe)

    29 % des Canadiens utilisent toujours le mot de passe par défaut de leurs réseaux Wi-Fi à domicile. Note i

    Soumettez votre déclaration de revenus en utilisant un réseau sécurisé

    (image d'un symbole de Wi-Fi gratuit barré)

    Les réseaux Wi-Fi publics qui n'exigent pas de mot de passe, comme les réseaux de votre bibliothèque locale ou de votre café préféré, posent des risques à votre cybersécurité. Il ne faut jamais accéder à vos comptes sensibles ou envoyer des renseignements sensibles en utilisant un réseau non-sécurisé. Si vous devez utiliser un réseau public, ayez recours à un RPV afin de protéger vos renseignements privés.

    Vous pouvez soumettre vos dossiers fiscaux en toute sécurité en:

    • utilisant toujours un réseau sécurisé comme votre réseau Wi-Fi à domicile (image d'un écran d'ordinateur avec un symbole de Wi-Fi dans une maison)
    • utilisant un RPV pour protéger vos renseignements personnels (image d'un écran d'ordinateur avec le symbole d'un bouclier de RPV)
    • activant votre coupe-feu (image d'un écran d'ordinateur avec un mur en feu)
    • n'accédant jamais à vos renseignements personnels sur un réseau public à moins d'utiliser un RPV (image d'un écran avec une main portant un document avec un champ de mot de passe, un cadenas, et un bouclier de RPV)
    • modifiant le nom et le mot de passe par défaut de votre réseau à la maison (image d'un écran d'ordinateur avec une fenêtre appelé "Votre réseau à la maison" avec des champs "ancien mot de passe" et "nouveau mot de passe")

    3 sur 10: proportion de Canadiens qui s'inquiètent des attaques d'hameçonnage.Note i

    Soyez à l'affût des tentatives d'hameçonnage

    Les cybercriminels imitent souvent les sites ou messages d'organisations légitimes pour tenter de voler vos renseignements personnels. Ces tentatives d'hameçonnage sont plus difficiles à reconnaître, car vous serez peut-être tenté de croire que c'est bel et bien l'ARC qui tente de vous rejoindre.

    Vous pouvez reconnaître une tentative d'hameçonnage si vous connaissez les signaux d'alarme:

    • un courriel ou un message texte comportant des fautes d'orthographe ou grammaticales (image d'un courriel avec texte "Salut UTILISATEUR, Quel que chose est movais! CLIQUE ICI Pour fixer ton ordinateur. :)")
    • un formatage déficient, des logos ou des images floues (image flou du logo PensezCybersecurite.ca, avec un cercle croisé à côté, et au dessous un image net du logo PensezCybersecurite.ca)
    • des liens ou fichiers joints suspects (image d'une main tenant une trombone au-dessus d'une fenêtre avec le symbole d'un document appelé "NON_maliciel.docx")
    • une adresse courriel suspecte ou qui ne correspond pas à celle de l'organisation légitime dont l'expéditeur se réclame (image d'un courriel à "Vous" de "fauxnom@domaine.com", avec texte "Salut UTILISATEUR, Nous prenons maintenant les paiements de loyer ici. Cliquez sur le bouton ci-dessous. :)" et un bouton marqué "Payez ici")

    Vous n'êtes pas sûr qu'il s'agit vraiment de l'Agence du revenu du Canada (ARC)? Visitez le site web pour savoir à quoi s'attendre si l'ARC vous contacte.

    45 % des Canadiens activent leurs mises à jour automatiques.Note i

    Une bonne défense: mettre à jour vos appareils

    Les mises à jour logicielles ne font pas que contenir de nouvelles fonctionnalités. Elles contiennent aussi des correctifs et des mises à jour de sécurité. S'assurer que vos appareils sont constamment à jour peut vous aider à éviter une cyberattaque.

    Vous pouvez protéger vos logiciels en:

    • activant la mise à jour automatique sur tous vos appareils (image d'une fenêtre de mise à jour mi-chargement)
    • mettez régulièrement à jour vos logiciels antivirus (image d'un symbole de logiciel antivirus - bouclier avec cadenas)
    • faisant la mise à jour logicielle  dès qu'elle est offerte (image d'un champ marqué "Mises à jour prêtes pour l'installation", avec des boutons marqués "Installer" et "Plus gard", avec un curseur qui passe sur "Installer")

    Obtenez plus de conseils pour vous protéger et protéger vos appareils à PensezCybersecurite.ca


    1. i

      Sondage de suivi sur la connaissance de la campagne Pensez cybersécurité, EKOS, 2020

     

    Catalogue number: D96-35/2021F-PDF | ISBN: 978-0-660-38000-1

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :