Sélection de la langue

Recherche

Quatre arnaques à surveiller en 2022

C’est une nouvelle année, mais les cybercriminels ont toujours les mêmes vieux trucs… ou pas? Eh bien, oui et non.

une personne utilise des jumelles avec des points d'exclamation sur les lentilles

Bien sûr, plusieurs cyberarnaques restent les mêmes d’une année à l’autre. Mais, comme un groupe de rock lors d’un concert, les cybercriminels ne se contentent pas de reprendre leurs succès — ils trouvent de nouvelles façons d’attaquer vos données et vos appareils. Voici quelques arnaques que nous avons vues récemment et dont vous devriez vous méfier.

L’hameçonnage est plus courant que jamais

Nous l’avons déjà dit, nous le répétons et nous ne nous lasserons jamais de le dire : l’hameçonnage peut se trouver à peu près partout. Qu’il s’agisse d’un message direct sur une plateforme de médias sociaux, d’un courriel ou d’un texte d’hameçonnage par message texte de votre banque, ou encore d’un commentaire renvoyant à une offre trop belle pour être vraie sur une vidéo, vous devez avoir l’hameçonnage à l’œil où que vous soyez en ligne.

Si vous savez quoi surveiller, vous êtes moins susceptible d’être une victime. Un langage urgent ou menaçant, des liens étranges ou des adresses de courriel qui ne correspondent pas à l’expéditeur sont autant de signes faciles à repérer d’une arnaque par hameçonnage. Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg des arnaques par hameçonnage.

Pour protéger vos données et vos appareils cette année, assurez-vous de connaître les moyens de repérer une arnaque par hameçonnage. Nous vous proposons des ressources sur l’hameçonnage pour vous aider à commencer.

Les attaques automatisées sont toujours là

Les cyberattaques automatisées, comme celles qui tentent sans cesse de deviner votre mot de passe, existent toujours. Et si la sécurité de votre compte n’est pas robuste, ces robots peuvent arriver à vous pirater.

Pour éviter le piratage par un robot, pensez à utiliser une phrase de passe robuste comme mot de passe. Les phrases de passe sont composées de quatre mots aléatoires ou plus et comportent au moins 15 caractères. Un robot ou un cybercriminel auront plus de mal à les deviner et vous aurez généralement plus de facilité à les retenir.

Un autre moyen de se protéger des attaques de robots consiste à activer l’authentification multifactorielle lorsqu’elle est disponible. L’authentification multifactorielle ajoute une couche supplémentaire de protection à vos comptes en utilisant un authentifiant supplémentaire, comme votre empreinte digitale, en plus de votre mot de passe pour verrouiller votre compte. Il s’agit d’une étape supplémentaire qui peut vous épargner des heures de tracas si quelqu’un tente de pirater vos comptes.

Les rançongiciels n’ont pas disparu

Les rançongiciels étaient l’une de nos priorités en 2021, et il semble qu’ils seront au sommet de nos préoccupations cette année encore. Les rançongiciels sont des logiciels malveillants qui bloquent l’accès à vos fichiers jusqu’à ce que vous payiez une rançon à un cybercriminel — ou du moins, c’est ce que la fenêtre contextuelle vous dira. Mais si vous payez une fois, vous risquez de vous retrouver sur une liste de personnes susceptibles de payer à nouveau. En outre, les cybercriminels peuvent supprimer définitivement vos fichiers même si vous payez la rançon.

Veillez à sauvegarder vos fichiers à l’avance et à les garder dans un endroit sûr, comme un disque dur portable ou le nuage. Vous éliminez ainsi la monnaie d’échange des cybercriminels en cas d’attaque par un rançongiciel. Vous pourrez ainsi conserver votre argent et avoir accès à vos fichiers.

Les arnaques par cryptomonnaies entrent dans l’arène

Si vous êtes actif en ligne, si vous vous intéressez à la finance ou si vous êtes fan d’un milliardaire fabricant de voitures électriques, vous pouvez être familier avec les cryptomonnaies. Les cryptomonnaies, comme le Bitcoin ou l’Ethereum, sont un type de monnaie qui utilise des fichiers numériques comme argent.

Une idée fausse très répandue à propos des cryptomonnaies est qu’elles sont plus sûres que l’argent ordinaire. Les arnaques liées aux cryptomonnaies gagnent en popularité, ce qui n’est pas sans conséquence. Les arnaques liées aux cryptomonnaies étaient en hausse en 2021 et cette tendance devrait se poursuivre en 2022.

Comme d’autres arnaques en ligne, la plupart des arnaques aux cryptomonnaies vous incitent à donner vos informations personnelles, comme la clé de votre portefeuille numérique. Si vous possédez des cryptomonnaies ou d’autres actifs numériques, faites attention aux signaux d’alarme d’hameçonnage si quelqu’un vous contacte à propos de l’augmentation de votre investissement.

Conclusion

Les cybermenaces évoluent constamment, mais vous pouvez utiliser certaines stratégies éprouvées pour rester en cybersécurité. Demeurez sceptique en ligne. Gardez l’œil ouvert sur les messages suspects, les liens douteux ou tout ce qui sort de l’ordinaire. Assurez-vous que vos comptes sont configurés pour être aussi sécurisés que possible. Ainsi, vos données resteront en sécurité, peu importe les nouvelles tendances.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :