Sélection de la langue

Recherche

Comment les personnes âgées peuvent-elles utiliser les médias sociaux en toute sécurité

À Pensez cybersécurité, notre objectif est de faire en sorte qu’il soit le plus facile possible pour les Canadiens d’assurer leur cybersécurité. Nous croyons qu’en leur fournissant les bons conseils et en les guidant correctement, tous peuvent assurer leur cybersécurité. Cet article s’adresse plus particulièrement aux adultes âgés de plus de 50 ans, mais les plus jeunes y trouveront également des conseils fort utiles.

Les médias sociaux nous permettent de partager de l’information, des intérêts et des idées avec nos amis et les membres de notre famille. Il n’est pas toujours facile de naviguer dans de tels réseaux, mais cela ne veut pas dire que les personnes âgées doivent éviter de les utiliser. Si vous savez comment bien protéger vos comptes contre les cybermenaces, vous serez prêt à profiter de tous les avantages que les médias sociaux peuvent offrir!

Protégez-vous avec un mot de passe fort

Un mot de passe fort est la première étape pour protéger votre compte contre les cyberattaques. Plus votre mot de passe est fort, mieux vous serez protégé. N’oubliez pas de ne jamais réutiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes, qu’il s’agisse de votre messagerie électronique, de vos services bancaires en ligne ou de vos comptes de médias sociaux. Puisqu’il n’est pas toujours facile de se souvenir de tous ces mots de passe, essayez de les stocker dans un gestionnaire de mots de passe. Il existe de nombreuses options, alors assurez-vous de choisir le gestionnaire de mots de passe qui vous convient le mieux pour vous protéger contre les cyberattaques potentielles.

Activez l’authentification multifactorielle

L’authentification multifactorielle est une mesure de cybersécurité importante, car elle offre une couche supplémentaire de sécurité pour vos appareils, vos comptes et vos renseignements personnels. La forme la plus courante d’authentification multifactorielle est la vérification en deux étapes. Celle-ci se produit lorsque vos identifiants de connexion, c’est-à-dire votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, sont associés à un autre moyen de vous identifier, qu’on appelle facteur d’authentification. Il peut s’agir d’un message texte envoyé sur votre téléphone ou d’un courriel envoyé dans votre boîte de réception auquel vous devez répondre. Cette vérification en deux étapes est plus efficace qu’un mot de passe seul. Mais le mieux est d’utiliser un autre type de second facteur d’authentification qui ne se trouve pas sur un dispositif numérique : quelque chose que vous avez en main (par exemple, un jeton ou une carte à puce) ou quelque chose que vous possédez (par exemple, un élément biométrique comme une empreinte digitale).

Sur les médias sociaux, la chaîne de vérification pourrait se dérouler comme suit :

  1. Pour accéder à votre compte de médias sociaux, vous saisissez votre mot de passe.
  2. Pour apporter des modifications à ce compte, il vous est demandé de numériser votre empreinte digitale.

Cela permet de s’assurer qu’un cybercriminel ne peut pas apporter de modifications importantes à votre compte, par exemple en changeant l’adresse électronique pour récupérer le mot de passe.

Gardez vos renseignements personnels privés

Les médias sociaux sont souvent utilisés comme un espace pour partager du contenu et pour rester en contact avec ses proches. Pour que vos médias sociaux demeurent un espace sûr, il est important que vos paramètres de confidentialité soient bien gérés. Veillez à préserver la confidentialité de vos renseignements personnels afin de réduire les risques de compromission de votre compte :

  • Dans les paramètres du compte, définissez votre compte comme privé, afin de n’interagir et de ne partager des photos qu’avec les personnes que vous avez acceptées, comme votre famille et vos amis.
  • Repérez les signes de cybermenaces et ne cliquez pas sur les liens dans les messages ou les messages directs, sauf si vous pouvez confirmer qu’il s’agit d’une source légitime.
  • Confirmez par le biais d’un autre média que vos contacts sont bien ceux qu’ils prétendent être si vous soupçonnez un comportement suspect.
  • Signalez tout comportement suspect à l’équipe d’assistance de la plateforme.

Méfiez-vous des comportements suspects

Lorsqu’il s’agit d’accepter des demandes d’amis sur les médias sociaux, assurez-vous de connaître la personne qui vous envoie une demande. Les cybercriminels utilisent des tactiques d’hameçonnage pour tenter de se lier d’amitié avec vous en se faisant passer pour quelqu’un que vous connaissez. Vérifiez toujours qu’une personne est bien celle qu’elle prétend être en validant la demande avec elle sur une autre plateforme vérifiée. Soyez conscient des signes d’hameçonnage et méfiez-vous des messages non sollicités que vous recevez et des offres aléatoires qui semblent trop belles pour être vraies (elles le sont souvent). Des messages étranges ou inhabituels provenant d’un compte que vous connaissez bien peuvent signifier que celui-ci a été piraté. Si vous recevez une demande d’ami ou un message suspect, assurez-vous d’établir un contact avec cette personne sur une autre plateforme ou ignorez et supprimez la demande.

Partagez vos renseignements avec prudence

La popularité des médias sociaux s’accompagne d’un risque accru de cyberattaques. Il est important d’éviter de partager trop de renseignements en ligne. Plus vous partagez de l’information sur vous-même en ligne, plus vous permettez aux autres, y compris aux cybercriminels, d’en apprendre sur vous. Ne partagez jamais de renseignements importants sur les médias sociaux, comme des renseignements bancaires, des numéros d’assurance sociale, des adresses, des numéros de téléphone ou des mots de passe. Les cybercriminels peuvent utiliser vos renseignements importants pour effectuer des tentatives d’hameçonnage par piratage psychologique.

Conclusion

Ayez toujours votre cybersécurité en tête avant de publier et d’échanger avec d’autres personnes en ligne. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, mais grâce à ces conseils, vous serez prêt à naviguer dans le monde des réseaux sociaux en toute cybersécurité!

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :