Sélection de la langue

Recherche

Comment éviter de partager trop de renseignements en ligne

Vous savez sûrement déjà que vous devez être prudent lorsque vous communiquez des renseignements personnels en ligne, comme votre adresse ou votre numéro de téléphone. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que des renseignements apparemment innocents, comme le nom de votre premier animal de compagnie, peuvent être utilisés pour voler vos données.

Il peut être difficile de faire la différence entre une demande de renseignements réelle (ou tout simplement amusante) et de l’hameçonnage bien déguisé. C’est pourquoi nous vous recommandons d’être prudent à propos de tout renseignement que vous partagez en ligne, même s’il semble anodin. Voici quelques conseils à prendre en compte pour garder vos renseignements sécurisés :

Gardez vos renseignements personnels confidentiels : l’hameçonnage à la vue de tous

Quand vous publiez sur les médias sociaux, vous savez que vous ne devez partager aucun mot de passe ou renseignement confidentiel. Mais ce qui est considéré comme un « renseignement confidentiel » n’est pas toujours évident.

Par exemple, une publication souvenir de votre école primaire peut sembler être un hommage touchant. Mais si le nom de votre école est une question de sécurité sur l’un de vos comptes, vos renseignements pourraient être compromis. Ou peut-être avez-vous vu ou été identifié dans une publication virale vous demandant de partager votre « nom de super héro » en combinant et en présentant des renseignements vous concernant, comme le nom de votre animal de compagnie et la rue où vous avez grandi. Les renseignements demandés dans ces publications correspondent également à certaines des questions de sécurité les plus courantes en ligne, et ce n’est pas un hasard. Les publications « Votre nom X » et autre contenu qui utilise vos renseignements personnels pour générer un résultat amusant sont de l’hameçonnage visant à recueillir des renseignements personnels à votre sujet pour accéder à vos comptes. Désolé, Érable duveteux, mais tu vas devoir garder ce nom cool pour toi!

Pensez sécurité personnelle

Et qu’en est-il de votre sécurité personnelle? Même si vous attendiez avec impatience vos vacances en famille, vous devriez attendre d’être de retour à la maison pour en parler sur les médias sociaux, afin d’éviter d’annoncer aux voleurs potentiels que votre maison est vide.

Avant de publier des photos en ligne, vous devez toujours vérifier que les photos ne contiennent pas de renseignements importants. Un déménagement est un moment excitant et vous pouvez vouloir le partager avec vos amis — mais partager une photo de vous à côté d’une plaque de rue pourrait donner votre adresse à des inconnus et à des cybercriminels.

Tout n’a pas besoin d’un compte

De nos jours, il semble que l’on puisse créer un compte pour à peu près tous les sites Web que l’on visite.

Mais la création d’un compte n’est pas toujours nécessaire. Parfois, l’option n’est là que pour recueillir vos renseignements personnels. Les jeux téléchargés depuis la boutique d’applications ou les questionnaires qui vous obligent à vous connecter à des médias sociaux pour obtenir un résultat n’ont généralement aucune bonne raison d’avoir accès à ces renseignements.

Avant de vous inscrire à de nouveaux comptes ou de connecter de nouvelles applications à des comptes existants, demandez-vous pourquoi l’application ou le site Web a besoin de vos renseignements. Un site Web qui ne vous envoie rien par la poste a-t-il besoin de votre adresse? Pourquoi un jeu-questionnaire pour déterminer quel personnage de télévision vous êtes a-t-il besoin de votre nom complet?

Quand vous êtes en ligne, ne partagez jamais de renseignements sans connaître la raison pour laquelle ils sont nécessaires. Assurez-vous qu’il s’agit d’un site Web ou d’une application de confiance, partagez le moins de renseignements possible et n’enregistrez pas de données confidentielles (comme des informations de paiement) sur votre compte si elles ne sont pas nécessaires. Même quelque chose d’aussi simple qu’une adresse courriel peut vous placer sur des listes de pourriels à vie.


Le partage excessif d’informations peut avoir des répercussions sur notre vie de plusieurs façons. Par exemple, le partage excessif peut nuire à notre cybersécurité en faisant de nous la cible d’hameçonnage et de logiciels malveillants. Mais le partage excessif peut également affecter nos relations avec les autres.

Pour vous aider à faire face aux autres conséquences du partage excessif, Sécurité publique Canada s’est associé à Pensez cybersécurité pour vous donner des conseils afin de défendre votre réputation en ligne. Ils ont également créé des ressources pour vous aider à vous protéger et à protéger les autres contre la cyberintimidation.

Protégez votre réputation en ligne

Tout comme votre réputation à l’école ou à la maison, votre réputation en ligne est la façon dont les autres vous voient et pensent à vous en fonction de ce que vous dites et faites en ligne. Elle est importante, car elle peut influencer la façon dont les gens vous traitent.
Voici quelques moyens simples de protéger votre réputation en ligne :

  • Réfléchissez-y à deux fois avant de publier sur les médias sociaux. Ce que vous dites, montrez, aimez ou partagez est-il susceptible de ridiculiser ou de blesser quelqu’un d’autre?
  • Partez du principe que tout ce que vous publiez sera vu par tout le monde. Ce que vous mettez sur Internet peut ne pas rester privé, alors pensez à ce que vous ressentiriez si vos amis, votre famille ou vos professeurs le voyaient.
  • Protégez votre vie privée. Mettez à jour les paramètres de confidentialité de vos médias sociaux, utilisez des phrases de passe ou des mots de passe robustes et uniques, et ne les communiquez à personne.
  • Faites attention aux personnes que vous acceptez comme amis en ligne.
  • Si vous avez besoin d’aide pour retirer des images intimes d’Internet, visitez le site AidezMoiSVP.ca.

Attention à la cyberintimidation

Si vous êtes actif en ligne, vous avez probablement vu ou entendu parler d’une personne victime de cyberintimidation. Vous en avez peut-être été la cible vous-même. Alors qu’elle peut sembler inoffensive sur le moment, la cyberintimidation peut être dangereuse. C’est pourquoi Sécurité publique Canada a lancé une campagne sur la cyberintimidation en mars 2021, afin de sensibiliser les jeunes et de les renseigner sur les endroits où ils peuvent obtenir de l’aide pour faire face à la cyberintimidation. Cette campagne vise également à habiliter les jeunes à prendre des mesures pour se protéger et protéger les autres.

Le site Web sur la cyberintimidation est un excellent point de départ si vous voulez trouver des renseignements sur la cyberintimidation et savoir comment obtenir de l’aide. Les jeunes peuvent apprendre comment arrêter, gérer et prévenir la cyberintimidation. Le site fournit également d’excellentes ressources aux parents, aux fournisseurs de soins et aux éducateurs.

Le site Web propose des fiches d’information sur la cyberintimidation destinées aux jeunes, et classées par groupe d’âge et par sujet :

Ces fiches d’information téléchargeables et imprimables constituent une excellente ressource en classe ou à la maison.

Des brochures sur la cyberintimidation et la sécurité en ligne sont également disponibles pour les jeunes et les parents, tuteurs et enseignants.

Conclusion

Avant de partager quelque chose à votre sujet en ligne, qu’il s’agisse du nom d’un parent ou d’une photo de votre dernière réalisation, examinez la situation sous tous les angles : Qui verra cette publication? Y a-t-il quelque chose dans cette publication qui révèle des renseignements confidentiels? Pourquoi ces renseignements ont-ils besoin d’être partagés? Si vous ne trouvez pas ou n’aimez pas la réponse à l’une de ces questions, reconsidérez l’idée de partager.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :